Des épluchure de kiwis transformées en bonbons

Lorsque l’on se penche sur les questions relatives au gaspillage alimentaire, on se rend souvent compte que les épluchures de fruits et légumes peuvent elles aussi servir à cuisiner. Cet article nous explique comment confectionner des bonbons acidulés, grâce aux épluchures de kiwis.

Un article de Femme Actuelle le mag, publié le 01/01/2020

Comment faire des bonbons acidulés avec des pelures de kiwis ?



Avec sa belle couleur d’un vert vitaminé et son goût naturellement acidulé, le kiwi se prête bien à la fabrication de bonbons maison. En plus, il ne faut que les épluchures ! Une super recette écolo.


La recette ultra-facile pour préparer des bonbons acidulés avec la peau des kiwis
Fabriquer des bonbons avec les pelures de kiwi a l’avantage de ne demander aucune compétence culinaire particulière. La recette est en effet d’une simplicité désarmante, qui ne manquera pas de séduire les plus gourmandes, qui aiment craquer pour une petite confiserie à la pause. Pour commencer, la liste des ingrédients est minimaliste :

– La peau de 4 kiwis ; – Le jus d’un citron ; – 3 cuillères à soupe de sucre roux.

Épluchez les 4 kiwis en savourant bien sûr la chair ou en la conservant pour réaliser l’une de nos délicieuses recettes au kiwi. Dans une casserole, préparez un sirop en mélangeant le jus de citron et le sucre à feu doux. Mélangez bien et ajoutez les pelures des fruits. Patientez quelques minutes, le temps que les arômes se mélangent et que les peaux de kiwi cuisent.

Récupérez les pelures de fruit à l’aide d’une passoire puis disposez-les sur une feuille de papier cuisson placée dans un four préchauffé à 40 °C. L’objectif de cette étape est en effet de déshydrater les pelures. Il est donc important de chauffer à basse température. Au four, la déshydratation prend 4 heures. Naturellement, n’hésitez pas à utiliser votre déshydrateur alimentaire si vous en possédez un !

Pourquoi utiliser ses épluchures de légumes en cuisine ?
On a bien souvent l’habitude de ne consommer que la chair des fruits ou légumes, tandis que les épluchures, les fanes ou autres restes partent à la poubelle. Pourtant, il existe de nombreuses recettes avec ces éléments, qui permettent de limiter le gaspillage alimentaire tout en découvrant de nouvelles saveurs ! Et puis, avec la même quantité d’ingrédients, vous pouvez préparer plus de plats. Conserver ses pelures, voilà donc une idée à la fois écologique, économique et créative ! Par exemple, vous pouvez conserver vos épluchures pour concocter :

– Des chips de légumes ; – Des veloutés aux fanes de carottes ou de radis ; – Des tartinades avec les peaux d’agrumes ; – De la gelée ; – Des infusions.

Ce ne sont donc pas les solutions qui manquent ! En outre, ces petites recettes à base d’épluchures sont souvent très faciles à réaliser. Faire fructifier fanes et pelures ne vous prendra donc guère plus de temps que votre recette initiale avec la chair.

Si vous comptez cuisiner vos épluchures, mieux vaut opter pour des fruits et légumes biologiques. C’est en effet dans la peau que se concentrent souvent les vitamines et autres nutriments, mais aussi les pesticides.

Nos idées gourmandes de bonbons maison faciles à faire
Quoi de plus doux que de préparer soi-même ses bonbons, qui vous replongent en enfance ? Car non, les bonbons ne sont pas que des sucreries parfaitement chimiques, et il existe de véritables recettes faciles de bonbons maison ! La gélatine, pure graisse et d’origine animale, peut être aisément remplacée par l’agar-agar, par exemple. Il s’agit en fait de faire prendre du jus de fruit (environ 150 ml) en le mélangeant sur feu doux à l’agar-agar et au sucre. Vous pourrez déguster vos réalisations après 2 heures au réfrigérateur. Les bonbons au miel ou encore les bonbons au caramel font partie des recettes faciles à préparer, à condition de posséder un thermomètre de cuisine. Il n’y a pas de bonbon, jusqu’au bonbon gélifié au coca, qui ne soit pas reproductible à la maison. Même les sucres d’orge n’ont besoin que de colorant alimentaire, d’arôme et… de beaucoup de sucre !

Une fois que vous avez fabriqué vos bonbons, vous pouvez passer à la suite… les recettes aux bonbons ! Pour décorer un gâteau d’anniversaire, offrir des friandises, varier la recette classique du fondant au chocolat en lui ajoutant un cœur de Carambar, donner de la couleur à un millefeuille aux fraises Tagada… Les bonbons sont de véritables ingrédients qui boostent les recettes !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *